RBC PEPINSTER EAST BELGIUM

Le RBC Pepinster East Belgium vous souhaite la bienvenue sur son site internet.
 

Top Division Women 1

dimanche, 22 novembre 2020 20:46

Meet Me Mondays - Charlotte

Écrit par Veronika Mirkovic || Publié dans TDW1

[UK version]

Meet our captain Charlotte Overath!

Much like Milanovic, Overath grew up with a basketball in her hands, since her parents, aunt, godmother and godfather all played the sport throughout her childhood. Even though she is the team’s grandmother now (only joking) at 29 years old, she started playing when she was only five years old. Because of her tremendous experience she was selected as team captain for the 2020/2021 season. Last season she was approached by assistant coach Jean-Luc Cornia in the spring and got the opportunity to help the team finish the season strong, which she recognizes as a huge accomplishment. She said,

“It was a big chance for me to finish my career at the top of Belgian Basketball. I’m too old for this (laughs)”

She chose to accept the offer from Pepinster because she felt it was an ambitious club and more importantly, she felt like she was a part of a family. Similar to the start of her career when she was coached by her father, she wanted to end it being part of the familial environment at Pepinster.

Furthermore, when Overath does not run the plays as a point guard for Pepinster VOO, she works as a physiotherapist where she offers rehabilitation services for athletes with sports injuries. She’s active throughout the whole day as she trains with her patients, and whenever she has time in between appointments, she goes for a run or a walk in the woods to stay fit. She said (while laughing),

“Maybe running will be my new passion.”

In the beginning of quarantine, Overath was not able to work and therefore had a lot of extra time to work out every day, read books and relax at home with her boyfriend. She also tried to cook new healthy recipes which she shared with her boyfriend and her colleagues. However, the second quarantine currently happening is completely different as she now works a lot and therefore does not have as much time to pursue other passions or work out. Though, when she does find the time, she loves to do a circuit workout, lift weights and run as much as she can, and she recommends those activities for other basketball players as well.

One thing she really misses in quarantine besides basketball, is to hang out with her family, friends and – of course – her teammates. Thanks to social media they can all stay in touch, but she cannot wait to spend some quality time with them over dinner at a restaurant or at a party. After quarantine, she is also planning to baby sit and, when it is safe, travel to Bali!

Nonetheless, one important thing she has learned in quarantine that we all can learn from is; to take more time for ourselves and “enjoy the little things.

 

[Version française]

Rencontrez notre capitaine Charlotte Overath!

Tout comme Alexndra, Charlotte a grandi avec un ballon de basket dans ses mains, puisque ses parents, sa tante, sa marraine et son parrain ont tous pratiqué ce sport tout au long de son enfance. Même si elle est la grand-mère de l’équipe maintenant (en plaisantant seulement) à 29 ans, elle a commencé à jouer alors qu’elle n’avait que cinq ans. En raison de sa formidable expérience, elle a été choisie comme capitaine d'équipe pour la saison 2020/2021. La saison dernière, elle a été approchée par l'entraîneur adjoint Jean-Luc Cornia au printemps et a eu l'occasion d'aider l'équipe à terminer la saison en force, ce qu'elle reconnaît comme un énorme accomplissement.

« C'était une grande chance pour moi de terminer ma carrière au sommet du basketball belge. Je suis trop vieille pour ça (rires) »

Elle a choisi d'accepter l'offre de Pepinster parce qu'elle estimait que c'était un club ambitieux et, plus important encore, elle avait l'impression de faire partie d'une famille. Un peu comme au début de sa carrière lorsqu'elle a été coachée par son père, elle a voulu finir en faisant partie de l'environnement familial de Pepinster.

De plus, lorsque Charlotte ne dirige pas les jeux en tant que meneuse pour VOO Basket Pepinster, elle travaille comme kinésithérapeute où elle offre des services de rééducation pour les athlètes souffrant de blessures sportives. Elle est active toute la journée avec ses patients, et chaque fois qu'elle a du temps entre les rendez-vous, elle va courir ou se promener dans les bois pour rester en forme.

Elle a dit (en riant), «Peut-être que la course sera ma nouvelle passion.»

Au début de la quarantaine, Charlotte n'était pas en mesure de travailler et avait donc beaucoup de temps libre pour s'entraîner tous les jours, lire des livres et se détendre à la maison avec son copain. Elle a également essayé de cuisiner de nouvelles recettes saines qu'elle a partagées avec son copain et ses collègues. Cependant, cette deuxième quarantaine est complètement différente car elle travaille maintenant beaucoup et n'a donc pas autant de temps pour poursuivre d'autres passions ou s'entraîner. Cependant, lorsqu'elle trouve le temps, elle adore faire de l'entraînement en circuit, soulever des poids et courir autant qu'elle le peut, et elle recommande ces activités aux autres basketteurs.

Une chose qui lui manque vraiment en quarantaine en plus du basketball, c'est de passer du temps avec sa famille, ses amis et - bien sûr - ses coéquipières. Grâce aux réseaux sociaux, ils peuvent rester en contact, mais elle a hâte de passer du bon temps avec eux lors d'un dîner au restaurant ou lors d'une fête. Après la quarantaine, elle prévoit également de faire du baby-sitting et, quand ce sera sûr, de se rendre à Bali!

Néanmoins, une chose importante qu'elle a apprise en quarantaine dont nous pouvons tous tirer des leçons est; prendre plus de temps pour nous-mêmes et «profiter des petites choses».

 

Some photos taken during quarantine - Quelques photos prises pendant la quarantaine

 


 

  1. Tell me a bit about yourself (name, age, where you’re from, basketball position, how long you’ve played basketball)
    My name is Charlotte Overath and I was born in Liège. I played basketball since I’m 5 years. This year, I was chosen to be captain maybe because I’m 29 (call me granny) or maybe with my experience.

  2. Why did you begin to play basketball?
    All my family played basketball ! My parents, my aunt, my godmother, my godfather… Since my chilhood, I’m in the gym with a ball in my hands. I had the opportunity to be coached by father when I was children. It’s thanks to him that I’m here.

  3. Why did you choose to play for Pepinster?
    I choosen Pepinster because it’s a family and ambitious club. I had chance to be called to finish the 2019/2020 season. It was a big chance for me to finish my carrier at the top of the Belgian basketball. I’m too old for this (laugh).

  4. What do you do outside of basketball? (If applicable)
    I’m physiotherapist and I work in rehabilitation service. I take care of patients with sports injuries. I’m trainning all the day ! I never stop.

  5. How has Covid-19 affected your life?
    During the first quarantine, I couldn’t work so I had a lot of time to make sport, read books, enjoy my home. The second quarantine is totaly different ! I work a lot and I don’t have a lot time to make sport.

  6. Is your life different in any way compared to before Covid-19?
    For my work, nothing is different. But I miss my family and my friends. I like to spend some time with my frien, to go to the restaurant or make party.

  7. What does your typical day look like in quarantine?
    During first quarantine, I used to make sport every day and spend some time with my boyfriend. Today, I work and I walk in the woods as soon as I can. I try to go running when I have time during my work.

  8. What is your favorite quarantine activity?
    I love to cook some healthy menu and share it with my boyfriend ou my collegues.

  9. How do you stay in shape during quarantine without basketball? Do you have any tips for other basketball players?
    I practice with my patients all the day and I will run to keep fit. Maybe it will be a new passion (Laugh).

  10. What is your favorite quarantine workout?
    I love to make some training circuit, musculation and I run as soon as I can.

  11. How do you keep the team spirit during Corona?
    Thanks to social network, we can keep contact.

  12. Have you learnt something new about yourself during Corona?
    I learned to take more time for myself and to enjoy the little things.

  13. What are you most excited about after Corona?
    I’m so excited to diner with my family, to make party with my friends, to make babysitting and mostly to travel to Bali !!
 
  1. Parle-moi un peu de toi (nom, âge, d'où viens-tu, position sur le terrain, depuis combien de temps joues-tu au basket)
    Je m’appelle Charlotte Overath et je suis originaire de Liège. Je joue au basket depuis l’âge de 5 ans!
    J’ai eu la chance d’être nommée capitaine cette saison peut-être parce que j’ai 29 ans (je suis la Mamy de l’équipe) ou peut-être pour mon expérience!

  2. Pourquoi as-tu commencé le basket?
    Je viens d’une famille de basketteurs. Mes parents, ma tante, ma marraine, mon parrain ont tous joué au basket. Depuis toujours, je suis dans une salle de basket, ballon en main. J’ai eu la chance d’être coachée en jeune par mon papa! C’est grâce à lui que j’ai pu arriver à ce niveau.

  3. Pourquoi as-tu choisi de jouer à Pepinster?
    J’ai choisi Pepinster car c’est un club convivial et ambitieux. J’ai eu la chance d’être contactée pour terminer la saison 2019/2020. C’était pour moi une opportunité en or de « terminer ma carrière » sur une saison au top niveau! Je suis trop vieille pour tout ça (rire).

  4. Qu’est-ce que tu fais en dehors du basket?
    Je suis kinésithérapeute et je travaille dans une salle de rééducation avec beaucoup de sportifs. Je m’entraîne toute la journée (ahaha). Je vais courir dès que j’ai du temps et j’adore faire de la musculation. Je ne m’arrête jamais en vérité.

  5. Comment le COVID19 a affecté ta vie?
    Pendant le premier confinement, je ne pouvais pas travailler! J’ai eu donc l’occasion de faire beaucoup de sport et j’ai pu profiter d’être chez moi, de cuisiner, de bricoler. Le deuxième confinement est complètement différent! Je travaille tous les jours et je n’ai plus le temps de faire beaucoup de sport.

  6. Ton quotidien est-il différent depuis cette pandémie?
    Pour le travail rien n’est différent... par contre mes amis et ma famille me manquent énormément. J’adore passer du temps avec mes amies, aller au restaurant et faire la fête.

  7. A quoi ressemble une de tes journées types durant la quarantaine?
    Pendant le premier confinement, la routine était : sport, lire, profiter de temps libre avec mon copain. Une journée aujourd’hui se résume par le boulot et de temps en temps une balade dans les bois ou aller courir.

  8. Quelle est ton activité favorite en quarantaine?
    J’adore cuisiner des recettes Healthy et partager ça avec mon copain ou mes collègues.
  9. Que fais-tu pour te tenir en forme sans basket? As-tu eu des conseils à donner aux joueurs de basket?
    Je donne des exercices toute la journée à mes patients et je vais courir pour garder la forme. C’est peut-être une nouvelle passion! (Ahah)

  10. Quel est ton sport favoris en quarantaine?
    J’adore faire des circuits training et aller courir dès que je peux.

  11. Comment gardes-tu l'esprit d'équipe durant la pandémie?
    Grâce aux réseaux sociaux, nous arrivons à garder contact et à se soutenir.

  12. As-tu appris quelque chose de nouveau sur toi en cette période?
    J’ai appris à prendre un peu plus de temps pour moi, à apprécier les petites choses de la vie.

  13. Attends-tu quelque chose avec impatience après cette pandémie?
    Je me réjouis de faire un souper en famille, faire la fête avec mes copines, faire du babysitting et surtout voyager à Bali !!

 

© 2021 RBC Pepinster East Belgium
Back to Top