BASKET PEPINSTER

lundi, 28 janvier 2019 20:07

La victoire qu'il fallait

Écrit par Loïc D. || Publié dans R1 Hommes
La victoire qu'il fallait Photo : Feddy Hauglustaine

En début de partie, Pepinster, comme souvent ces dernières semaines, a beaucoup de mal à l’allumage. Il faudra plus de 5 minutes à Chikhaoui pour inscrire un panier de plein jeu en venant du banc. En face, Mons Hainaut aligne une équipe très jeune qui propose une défense très agressive. Et puisque l’arceau recrache toutes les tentatives pepines, le marquoir affiche un morose 3 à 11 qui oblige Pascal Mossay à réagir. La casse est limitée, mais Mortant que l’on voit régulièrement à l’œuvre parmi l’élite, joue très juste avec déjà 8 points au compteur.

Le pivot adverse en problème de fautes, Pepinster aligne une triplette d’intérieurs. Et si la réussite fait encore défaut, la montée au jeu de John Habsch redonne un peu de couleurs au clan visité.
On croit les Blancs revenus dans le sillage des Montois à 22-23, mais les erreurs et la maladresse renfoncent les Hoëgnard dans leurs travers. Après avoir compté un déficit atteignant les dix unités, le matricule 46 parvient finalement à s’adjuger le second quart (26-19) pour mener à la rentrée au vestiaire (36-34). Face à cette formation qui lutte pour sa survie en Régionale 1, Pepinster a fait le plus dur.

Il aura pourtant fallu se montrer patient dans le chef des locaux. Renversez à distance et Delpature aux rebonds offensifs répondent à Maucourant et Agapit (53-49). Le dernier cité profite d’un caviar de Maxime Halkin avant de connecter un gros tir au-delà des 6 mètres 75 (58-51 à la 30e).

Les Pepins ont les choses en mains mais savent qu’ils doivent encore rester vigilant. Halkin, auteur d’une excellente deuxième période, rassure tout le monde. Sa tentative extérieure, en fin de possession et à reculons prouve que plus rien ne peut arriver aux siens. Nyssen était quand à lui toujours là en tant que deuxième lame pour remettre le couvercle sur les secondes chances abandonnées par le camp visiteur.

L’expérience dans les rangs pepins, malgré la grosse débauche d’énergie consentie, donne au score une allure sévère pour de vaillants borains. Notre équipe aura livré un dernier acte de bonne facture: collectif, jeu en mouvement, agressivité au rebond et en phase défensive. Le "zone press" régulièrement appliqué dans cette rencontre se sera montré fructueux.

Tout cela demandera confirmation ce jeudi à Mazy-Spy!

VOO Basket Pepinster - Belfius Mons-Hainaut : 83-66
10-15, 26-19, 22-17, 25-15

Halkin 7, Malempré 2, Thélen 0, Maucourant 15, Agapit 22, Chikhaoui 10, Deblond 3, Habsch 7, Snakers 2, Nyssen 15

 

Photos: Freddy Hauglustaine

 

Media

© 2019 RBC Pepinster
Joomla Templates by JoomZilla.com
Back to Top