BASKET PEPINSTER

jeudi, 03 mai 2018 12:40

Pepinster paie sa mauvaise entame

Écrit par Loïc D. || Publié dans R1 Hommes

Notre équipe lançait ses playoffs à Belleflamme ce mercredi soir. Des visités qui entamaient leur rencontre pied au plancher. Preuve que l’avantage du terrain offre un avantage psychologique, les Verts s’envolent à 12-0 alors que les Pepins mettront près de quatre minutes pour débloquer le compteur.

Pascal Mossay ouvre très rapidement son banc, et c’est Habsch et Halkin qui remettent les troupes pepines sur le droit chemin (18-14). Cependant, cela reste brouillon et lorsqu’on pense voir notre équipe recoller, du déchet relance toujours l’adversaire. Pourtant dans la pénalité, Belleflamme, qui devait se montrer plus vigilant en défense, enfonçait le clou (37-26) au terme d’une première période maîtrisée par le camp local.

Au retour des vestiaires, la qualité du jeu proposée par les deux formations n’emballe pas l’assemblée. Toutefois, la zone utilisée par les hommes du coach Mossay s’avère efficace avec seulement sept unités encaissées entre la 20e et la 30e minute. Bien que très peu en réussite, les Blancs, emmenés par Agapit, redonnent de l’intérêt à la partie (44-40). On signalera aussi que Neskens inscrivait son premier point à la 28e.

Un coup de boost pour tout le groupe de voir son élément le plus expérimenté enfin trouver le chemin de l’arceau. Même si, c’est lui qui terminera en héros malheureux de cette première manche en manquant la conversation d’un lancer franc pour égaliser à 61 partout à trois secondes du terme.

À 52-49 sur un tir extérieur audacieux du meneur adverse, Rossinfosse lui répond avec beaucoup de sang froid. Après cela, Snakers et Falmagne tenteront de placer l’équipe aux commandes, mais il n’en sera jamais question.

Échouer d’une courte tête après avoir couru derrière le score pendant 40 minutes est somme toute frustrant. Même si on reconnaîtra que la victoire liégeoise est méritée, au vu de la copie rendue par nos joueurs, on est en droit de penser que c’est le Matricule 46 qui a perdu cette partie.

VOO Basket Pepinster a donc la capacité de renverser la situation, mais plus que jamais, votre soutien jouera un rôle incontestable.

BC Belleflamme - VOO Basket Pepinster : 61-60
18-12, 19-14, 7-14, 17-20

Halkin 9, Rossinfosse 5, Agapit 13, Habsch 3, Snakers 13, Neskens 8, Gonda 2, Falmagne 7


Photos : Yvonne Beckers

© 2018 RBC Pepinster
Joomla Templates by JoomZilla.com