BASKET PEPINSTER

lundi, 16 avril 2018 14:02

L'esprit pepin

Écrit par Loïc || Publié dans R1 Hommes

C’est avec une infirmerie pleine à craquer que Pascal Mossay devait composer.

Habsch, Halkin, Chickhaoui, Thelen et Maucourant garnissaient le banc en civil tandis que Bertho et Falmagne s’alignaient diminués. Face à cette pléthore d’absents, le collectif local aura été la clé d’un succès qui vaut son pesant de cacahuètes.

Chaque joueur présent sur le terrain s'est démené corps et âme pour accrocher la victoire. Ainsi, en début de partie, Agapit enchaîne les paniers. Avec 15 unités, il est "on fire" et les Blancs mènent à la marque après un premier quart très offensif (27-20).

Mieux encore, malgré le peu de solutions de rechange, Pepinster augmente encore son intensité défensive et le choix d’une zone s’avère payant. A une minute de la pause, le marquoir affiche 50 à 35. Malheureusement, les visiteurs signent un 0-8 en 45 secondes pour rester dans le sillage des hommes du Coach Mossay. Le manque d’autorité aux rebonds est préjudiciable.

Au retour des vestiaires rien ne s’arrange et les pensionnaires de la rue Jean Simon sont dans le dur. Ils résisteront jusqu’à la 28e minute, moment où Waterloo prendra l’avantage pour la première fois à 68-69.

Les ailiers adverses enchaînent les bombes à distance mais les Pepins parviennent à répondre à leurs opposants. Avec, en chef de fil, un Neskens en état de grâce.

Au bout d’une rencontre intense, notre équipe s’adjuge la victoire. Malgré des conditions de jeu délicates qui ne laissaient pas spécialement présager une issue positive. C’est avec le cœur et un mental de guerrier que les garçons ont disputé cette rencontre pour finalement émerger au bout des quarante minutes.

RBC Pepinster - Royal Waterloo Basket : 99-93
27-20, 23-23, 18-29, 31-21

Rossinfosse 8, Agapit 19, Bertho 0, Snakers 21, Neskens 26, Gonda 16, Falmagne 9


Photos : Yvonne Beckers

© 2018 RBC Pepinster
Joomla Templates by JoomZilla.com