BASKET PEPINSTER

mardi, 27 novembre 2018 23:04

Une victoire encourageante

Écrit par Nathalie T. || Publié dans R1 Dames

Privées de joueuses blessées et surtout après deux défaites, il était intéressant de voir comment les Pepines allaient réagir.

C’est avec une composition inédite, Crelot, Vanaubel, Cornia, Martin et Wilkins que les Pepines ont attaqué le match. Après une entame encourageante, les Pepines ont subi la loi des joueuses de Kain, leur laissant trop d’espaces en défense (10-16).

Une augmentation de la pression défensive et une bonne assise au rebond défensif vont pousser plus d’une fois l’adversaire à la faute. Ce qui fût exploité directement par nos joueuses ; d’abord, pour revenir dans le match, ensuite pour prendre 9 points d’avance à la mi-temps (36-27).

Si le 3e quart temps fût assez partagé, Kain répliquant à toutes les velléités offensives de Pepinster (40-29. 47-31. 49-38), il faut attendre la fin de ce QT pour voir les nôtres prendre l’ascendant physique et mental sur leur adversaire du jour (57-44).

Se trouvant de mieux en mieux et dominant les débats dans les deux raquettes, les Pepines ont pris solidement les commandes du match pour compter une vingtaine de points d’avance (64-44. 68-46. 76-50) et terminer le match sur le score de 82-58.

A l’issue de la rencontre, Jean-Luc Cornia se montrait très satisfait de la prestation des siennes : "Il était impératif de gagner d’abord pour nous rassurer. Ensuite parce que nous savons que Kain est une équipe physique qui ne lâche rien (Ciney n’a gagné que de 10 points). Enfin parce que nous devons adapter notre disposition sur le terrain compte tenu de nos blessées. Néanmoins, et même si tout n’a pas été parfait, je suis très satisfait de la prise de responsabilités des jeunes. Elles ont répondu à l’attente car n’oublions pas que, pour certaines d’entre elles, il s’agit de leur première expérience comme joueuse majeure à ce niveau. Ceci cadre bien avec le projet qui a été initié cette saison. Je voudrais souligner l’abnégation de Nina qui a évolué dans un registre qui n’est pas du tout le sien et le travail dans l’ombre du secteur intérieur de l’équipe. Il y a encore du travail mais comme a dit Perrenoud : Patience, cohérence et longueur de temps."

VOO Basket Pepinster - Tournai E.F. Kain : 82-58

Media

Plus dans cette catégorie : Du positif dans la défaite »
© 2018 RBC Pepinster
Joomla Templates by JoomZilla.com
Back to Top